Blog dromannuaire.com
Loisirs et Hobbies Tourisme et Hébergement

Le canoë pour les débutants en Ardèche

Si vous avez toujours rêvé de descendre la rivière pour découvrir les Gorges de l’Ardèche au fil de l’eau, mais que vous n’avez aucune expérience dans le domaine, vous trouverez des informations qui vous encourageront à vous lancer dans cet article.

Les circuits accessibles aux débutants

Les Gorges de l’Ardèche s’étendent sur une trentaine de kilomètres entre Vallon Pont d’Arc et Saint-Martin d’Ardèche. Les trajets proposés pour les descentes en canoë par les prestataires du domaine varient entre 4 et 32 km. Plusieurs options s’offrent aux débutants en la matière pour bien profiter de cette activité nautique sans prendre de grands risques :

– La descente de 8 km en canoë depuis Vallon Pont d’Arc est particulièrement adaptée à ceux qui souhaitent naviguer dans des eaux plutôt calmes mais avec quelques passages offrant de petites montées d’adrénaline. En environ 90 min, vous aurez tout le loisir de contempler le paysage et vous passerez le rapide de Charlemagne et sous le célèbre Pont d’Arc en pierre.
– La descente de 12 km est une succession de balades sur l’eau au calme et de passages plus houleux, mais peu dangereux. Il comprend 4 toboggans en plus du rapide de Charlemagne et le passage sous le Pont d’Arc.

Ces deux trajets peuvent se faire en une demi-journée ou une journée. Vous pourrez notamment faire des pauses baignades (quand il fait bien chaud) et pique-nique sur des aires dédiées. Mais il est également possible de choisir des distances plus longues (24 ou 32 km) sur deux ou trois jours et de programmer bivouac, pauses et randonnées. Ces options nécessitent souvent l’accompagnement de guides.

Bien se préparer pour sa première descente

Faire du canoë sur l’Ardèche est en principe possible pour tous, de 7 à 77 ans ou plus tant que les conditions physiques le permettent. Outre une bonne santé, savoir nager sur au moins 25 m et être capable de s’immerger en cas de besoin est également requis. Une petite formation sur le maniement des rames et sur les mesures de sécurité est généralement proposée par les prestataires en location de canoë avant le départ.

Par ailleurs, l’équipement ne doit pas être négligé, à la fois pour votre confort sur l’eau et pour votre sécurité. En principe, les loueurs de bateaux mettront à votre disposition : l’embarcation et les pagaies, le gilet de sauvetage et autre dispositif d’aide à la flottaison, un bidon étanche pour mettre vos affaires et vos casse-croutes à l’abri de l’humidité. Mais vous devrez aussi prendre avec vous des protections solaires (crème notamment et éventuellement lunettes de soleil et couvre-chef), de l’eau en bouteille, des chaussures étanches et des vêtements adaptés.

Related posts

Tourisme viticole à Paris

Colonie de vacances 12 ans : un grand choix d’activité

Indemnités avion en retard : quels sont vos droits ?

Leave a Comment