Blog dromannuaire.com
Immobilier et BTP

Les conseils pour avoir du succès avec son investissement locatif

Vous souhaitez avoir un complément de revenus stable à la retraite et en même temps préparer un patrimoine pour vos enfants ? Lancez-vous dans l’achat immobilier locatif. Découvrez ces quelques conseils en investissement immobilier pour sélectionner le logement le plus intéressant.

L’importance de l’emplacement

Pour réussir son investissement locatif, la priorité est de trouver le meilleur emplacement. Celui-ci est défini par une ville et un quartier dont les commerces, les transports et les emplois sont disponibles à proximité. Vous multiplierez vos chances de faire louer le bien si vous répondez à ces critères qui permettent aux locataires de gagner du temps.

Pour réaliser le choix de la ville, il faut considérer que certaines zones sont moins intéressantes, alors que d’autres enregistrent un nombre élevé de demandes. Les villes dont la pression locative est importante sont appelées « villes tendues » par l’État. Ces dernières ont permis de dresser une liste pour l’éligibilité des investissements aux lois Pinel et Denormandie. Ceux-ci sont une bonne référence pour choisir la ville.

Ne négligez pas le choix du quartier pour investir dans l’immobilier locatif. Choisissez une ville que vous avez déjà côtoyée pendant plusieurs années ou que vous visitez souvent. Au mieux, rendez-vous auprès d’un cabinet immobilier pour réaliser l’étude du marché.

Un projet d’investissement immobilier qui ne court aucun risque

Lorsque vous mettez un bien en location, vous pouvez vous retrouver face à deux risques : un logement dégradé ainsi qu’un loyer impayé par le locataire qui peut vous coûter très cher si vous devez rembourser un crédit.

Heureusement, vous pouvez vous préparer à ces contraintes en contractant une assurance spécifique (incendie, dégât des eaux, etc.) ou une assurance « propriétaire non-occupant » PNO.

Protégez-vous des loyers non payés grâce à une assurance « garantie loyers impayés » (GLI). Celle-ci vous permet de vous faire rembourser le montant du loyer, mais vous aide également à lancer une procédure contre le locataire. N’hésitez surtout pas à souscrire ces assurances qui sont vivement conseillées à l’heure actuelle.

Enfin, tout bailleur doit prendre en compte ce conseil investir immobilier. Il faut préparer 5 à 6 mois de loyer en guise d’anticipation. Ainsi, vous pouvez réparer rapidement les dégâts causés ou bien couvrir les loyers impayés en attendant la prise en charge par la compagnie d’assurance, par le biais des souscriptions aux assurances PNO et GLI que vous avez réalisées.

Related posts

Architecture luxueuse: des réalisations dans l’air du temps

Chalets et appartements d’exception: le prestige selon Eric Arnoux

Comment choisir son local commercial ?